Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2016

OUTRECUIDANTE…LA FAMILLE ACKERMANN

Bonjour chers amis de la famille Ackermann !!!

La Famille Ackermann a ajouté 2 photos — amusé.

5 min ·

L'#excentrique #famille #ackermann est en route vers New-York, leur seconde patrie,#cyril le #pere #invisible mais #present est déjà sur place invité par un ami du International New-York time qui à l'époque ou il se nommait New York Herald Tribune, fût le premier à présenter le smileys ! La première apparition du visage rond formé d’un sourire en arc de cercle et de deux points pour les yeux est dans le New York Herald Tribune du 10 mars 1953, page 20, colonnes 4–6.} Le visage smiley colorié, un bouton jaune avec un sourire et deux points représentant les yeux, aurait été inventé par Harvey Ball en 1963 pour une société d’assurance américaine qui voulait une campagne interne pour améliorer le moral de ses employés. Reste que Ball n’a jamais essayé de se servir, de promouvoir ou de protéger l’image et celle-ci a migré dans le domaine public avant qu’une procédure de protection de l’image ne puisse être entreprise. Ball n’a donc jamais profité financièrement de l’image à l’exception de sa paye initiale de 45 $. David Stern de David Stern Inc., une agence de publicité de Seattle, soutient également avoir inventé le smiley en 1967 dans le cadre de sa campagne pour la Washington Mutual mais n’a pas non plus cherché à la protéger. En 1971, Franklin Loufrani créait son Smiley dans le cadre d’une campagne anti-morosité dans le quotidien France-Soir. Il prend auparavant le soin de déposer le fameux logo à l’Institut national de la propriété industrielle (INPI). Le logo et le nom Smiley sont des marques commerciales et communautaires, protégées dans plus de 70 pays dans 40 classes de produits différents, et sont gérées par la société SmileyWorld, aujourd’hui dirigée par le fils de Franklin Loufrani, Nicolas.

À la fin des années 1980, le groupe anglais Bomb The Bass remet au goût du jour le smiley sur la pochette de leur premier hit: Beat Dis. Le smiley a été ensuite repris en tant qu’emblème de la culture new beat and house music techno qui émerge au début des années 1990, particulièrement au Royaume-Uni.

famille-ackermann.com

Si la #famille #ackermann n'#existait pas, il aurait #fallu l'#inventer

OUTRECUIDANTE…LA FAMILLE ACKERMANN

FAMILLE-ACKERMANN.COM

https://www.facebook.com/pages/La-Famille-Ackermann/469094403145843

@clanackermann

FAMILLE-ACKERMANN.jpeg

FAMILLE-ACKERMANN0.jpg

FAMILLE-ACKERMANN1.jpg

FAMILLE-ACKERMANN2.jpeg

Les commentaires sont fermés.