Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2016

ÉCLAIRÉE…LA FAMILLE ACKERMANN

Bonjour chers amis de la famille Ackermann !!!!

Comme vous l'avez peut-être déjà remarqué, l'#excentrique #famille #ackermann part plusieurs fois par an au ski qui est l'un de ses sports favoris ... Chez les #ackermann, tout le monde ski, #pascale est ancienne monitrice de ski, #cyril le #pere #invisible mais #present adore dévaller les pistes avec #capucine et s'arrêter dans les chalets d'altitude prendre un petit chocolat chaud ! Quant à #morgan il part avec son guide de haute montagne et ses peaux de phoques (ne vous inquiétez pas les peaux sont depuis de nombreuses années en matière synthétique) à la conquête des hors piste de la planète . Le ski est un sport exceptionnel à la fois pour les sensations qu'il procure et les voyages qu'il permet de faire . Le fait de marcher et de glisser sur ces planches remonterait à plus de 5000 ans, sans que l'archéologue puisse affirmer s'il s'agit de skiage ou de rituel néolithique. Les plus anciens vestiges archéologiques sont des skis en bois retrouvés en Russie près du lac Sindor et datant d'environ 6300 à 5000 av. J.-C.6.

Les gravures rupestres découvertes sur l'île de Rødøy, au sud du Nordland âgées de 4000 ans, montrent un skieur sur des planches démesurées, équivalentes à des skis de 4,5 mètres pour un homme actuel, muni d'un bâton rame. Près de la mer Blanche, à Zalavroug, en Russie actuelle, des gravures rupestres datées entre 2000 et 1500 ans av. J.-C. détaillent l'art et la technique de chasse à l'élan d'un trio de chasseurs en proposant un plan de leurs traces complètes sans oublier les marques des bâtons plantés sur la neige fraîche. Cette tradition de représentation rituelle, associée à la chasse hivernale, a été maintenue sur les pierres runiques. On retrouve une scène d'archers tirant à ski sur la pierre de Böksta, en Uppland suédois, érigée vers 1050.

L'étude comparée des traditions des populations germaniques montre leur adoption du ski entre le sixième et le douzième siècle. Il semble qu'elles l'empruntent aux fenno-scandinaves qui, bien qu'en voie d'assimilation au sud, occupent encore la majeure partie des terres scandinaves.

famille-ackermann.com

Si la #famille #ackermann n'#existait pas, il aurait #fallu l’#inventer

 

ÉCLAIRÉE…LA FAMILLE ACKERMANN

FAMILLE-ACKERMANN.COM

https://www.facebook.com/pages/La-Famille-Ackermann/469094403145843

@clanackermann

FAMILLE-ACKERMANN.jpg

FAMILLE-ACKERMANN0.jpg

FAMILLE-ACKERMANN1.jpeg

FAMILLE-ACKERMANN3.jpg

Les commentaires sont fermés.