Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2015

CONSTITUTIVE….LA FAMILLE ACKERMANN

Bonjour chers amis de la famille Ackermann !!!!!

C'est pas dans l'#excentrique #famille #ackermann que le #mot du #jour : BRETAUDER peut être mis en valeur .... C'est vrai que les cheveux, chez les #ackermann c'est sacré ! Même #cyril le #pere #invisible mais #present qui porte les cheveux mi-long (pas aussi long que #morgan) y fait très attention ! Les #ackermann sont dans partis pour Sapporo assister à un concours de sculpture de bonhomme de neige . Les premières occurrences écrites attestant l'existence de bonshommes de neige datent du xvie siècle (par exemple chez Shakespeare). Le personnage populaire apparaît ensuite dans un recueil de comptines en 1770, à Leipzig. Ce n'est qu'au début du xxe siècle que le bonhomme de neige est associé aux fêtes de fin d'année, et devient une figurine du sapin de Noël.

La construction d’un bonhomme de neige est un loisir pour enfants et adultes, généralement pratiqué lors des périodes de l’année où la neige est disponible en abondance.

Dans la culture occidentale, et dans l’hémisphère nord, le bonhomme de neige est un symbole associé à Noël et à l’hiver.

Un bonhomme de neige est généralement composé de deux ou trois grosses boules de neige empilées les unes sur les autres. La première, qui est aussi la plus grosse, fait office de corps. La plus petite boule de neige, placée tout en haut, représente la tête. Les détails du visage et du corps sont ajoutés par la suite : un fruit ou un légume (traditionnellement une carotte) en guise de nez, des brindilles, des cailloux ou des pièces de monnaie pour représenter la bouche, les bras et les yeux. On peut également habiller le bonhomme de neige en lui enroulant une écharpe autour du cou, en lui mettant un bonnet ou un chapeau sur la tête et des boutons de manteau sur le ventre. Un balai peut éventuellement lui être mis dans les bras, une pipe à la bouche, des lunettes de soleil sur les yeux, etc. On peut également constituer le corps du bonhomme de neige en remplissant une poubelle de type cylindrique, de neige et en renversant ensuite cette poubelle pour faire une sorte de moulage en forme de poubelle inversée. La tête est ensuite constituée par une petite boule de neige que l'on fait rouler sur le manteau neigeux recouvrant le sol. Par effet agglutination, cette boule grossit de plus en plus jusqu'à atteindre la taille souhaité par le créateur. Cette tête est alors rajoutée au moulage poubellique de neige. Un seau renversé posé sur cette tête peut alors faire office de chapeau.

famille-ackermann.com

Si la #famille #ackermann n'#existait pas, il aurait #fallu l’#inventer

 

CONSTITUTIVE….LA FAMILLE ACKERMANN

FAMILLE-ACKERMANN.COM

https://www.facebook.com/pages/La-Famille-Ackermann/469094403145843

@clanackermann

FAMILLE-ACKERMANN2.jpeg

FAMILLE-ACKERMANN1.jpg

FAMILLE-ACKERMANN0.jpeg

FAMILLE-ACKERMANN.gif

Les commentaires sont fermés.