Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2015

INASSIMILABLE..... LA FAMILLE ACKERMANN !!!

Bonjour chers amis de la famille Ackermann !!!!!

Alors le #‎mot du #‎jour : JANOTISME est délicieusement désuet et l'#‎excentrique #‎famille #‎ackermann aime beaucoup la nostalgie imprégnée dans ce #mot qui rappelle les foires d'antan ... #‎cyril le #‎pere #‎invisiblemais #‎present s'est envolé pour New York comme a son habitude vers cette période de l'année pour peindre la transformation automnale de Central Park . Une foire, qui peut être appelé aussi marché, se déroule sur un foirail ou champ de foire. C'est une manifestation commerciale d'exposants faisant partie d'un même secteur économique (comme le secteur agricole par exemple) se tenant dans une ville, un bourg à une époque et en un lieu généralement fixe. En Europe, les foires ont été les principales activités commerciales, les plus connues étant les foires de Champagne. L’origine des foires remonte - même s’il en existait à l’époque Mérovingienne, comme la foire de St Denis, à Paris - à la renaissance du commerce, et non à l'époque carolingienne et aux petits marchés locaux. On attribue la fondation des foires de Champagne par le comte Henri le Libéral, qui a gouverné la province de 1152 à 1180. Aux XIIe et XIIIe siècles, quand le monde commence à sortir de la barbarie, quand les arts naissent, et quand les croisades ont apportés des denrées supplémentaires dans le commerce, les foires se sont multipliées partout en Europe, dans des grandes villes mais aussi dans des localités comme Lagny ou Bar-sur-Aube, en Champagne. C’est seulement à la seconde moitié du Moyen Age que les foires n’ont plus été fondées pour le commerce local, mais pour fournir aux villes des ressources supplémentaires en y attirant du monde. Si les pondéreux (sel des côtes atlantiques, vin et céréales) faisaient déjà l’objet d’un trafic important sur les rivières ou par la mer, seules des marchandises de haute valeur et de faible poids, comme les draps et les épices, étaient acheminées sur de longues distances par voie terrestre. Entre l’Europe du Nord et celle du Sud, la Champagne et la Flandre constituaient les régions où se rencontraient alors les marchands de toutes origines. La France bénéficiait en effet d’une situation géographique privilégiée entre la Flandre et l’Italie, qui étaient les plus riches pays producteurs et commerçants

famille-ackermann.com

Si la #famille #ackermann n'#‎existait pas, il aurait #‎fallu l#inventer!

 

INASSIMILABLE..... LA FAMILLE ACKERMANN !!!

FAMILLE-ACKERMANN.COM

https://www.facebook.com/pages/La-Famille-Ackermann/469094403145843

 

@clanackermann

FAMILLE-ACKERMANN.jpg

FAMILLE-ACKERMANN0.png

FAMILLE-ACKERMANN1.jpg

FAMILLE-ACKERMANN2.jpg

Les commentaires sont fermés.